Quand les mathématiques se lancent dans le crowdfunding

Retour sur le succès de la campagne ” De l’autre côté du miroir “

Avec plus de 40000 € récoltés par le Fonds de dotation de l’Institut Henri Poincaré pour le projet pédagogique porté par l’Institut Henri Poincaré (IHP), le voyage initiatique au cœur des maths en réalité augmentée a rencontré un franc succès.

Ce projet très innovant a d’ailleurs été encouragé par Microsoft Education : chaque soutien apporté au projet a été doublé par l’entreprise.

Brigitte Zana, Déléguée Générale en charge du développement du fonds de dotation et agrégée de sciences physiques revient  sur la campagne de crowdfunding menée sur Commeon  :  ” Un défi à relever dans le milieu de la Recherche scientifique peu habitué à ce type de méthode ! “

Directrice du Palais de la découverte, de 1998 à 2004,  elle a initié le mécénat au Palais. Au sein d’Universcience qui regroupe le Palais de la découverte et la Cité des sciences et de l’industrie, elle a assuré la fonction de Déléguée au Mécénat. Au cours de ses diverses expériences, Brigitte Zana a développé des compétences de mise en réseaux de structures d’intérêt général avec des entreprises, petites, moyennes ou grandes. Elle a aussi ouvert le secteur de l’éducation et la culture scientifique et technique au mécénat et à la philanthropie. C’est pour cette raison que Cédric Villani, alors directeur de l’Institut Henri Poincaré a fait appel à elle pour créer le Cercle des entreprises partenaires de l’IHP destiné à accompagner le projet d’extension de l’Institut ce qui a été fait en novembre 2015. Le Fonds de dotation de l’IHP a été créé l’année suivante notamment pour collecter des fonds privés auprès d’entreprises ou de particuliers. C’est en tant que Déléguée Générale en charge du développement du Fonds de dotation qu’elle a lancé et porté les campagnes de financement participatif dont il est fait référence ici :

—————————————————————————————————————

Quel a été le déclic qui vous a conduit à lancer cette campagne de mécénat participatif ?

Nous avons décidé de lancer une nouvelle campagne de financement participatif suite à des projets qui ont particulièrement réussi : « Math mon modèle » , mené sur Commeon en 2017, dont l’objet était le financement de la restauration des modèles mathématiques conservés à l’IHP qui a permis de collecter 26 597 € grâce à 175 donateurs.  Les « Mystérieux modèles de Man Ray, le film » a aussi permis de collecter 16 218€ grâce à 93 donateurs sur KissKissBankBank.

En parallèle, nous avons un programme annuel en cours sur Commeon :« Participez à l’aventure de la Maison des mathématiques » qui permet à ceux que cela intéresse de s’associer au projet d’extension de l’Institut Henri Poincaré prévu pour 2021. 

Forts de ces réussites, et développant Holo-Math, programme de médiation très innovant, nous avons souhaité lancer la campagne « De l’autre côté du miroir » dont l’objet était de faire connaître ce projet en réalité augmenté et de collecter un financement complémentaire à son développement. Holo-Math permet de visualiser et comprendre des phénomènes mathématiques.

Quels ont été vos appuis pour réussir cette campagne ?

L’équipe porteur du projet est le premier appui nécessaire à l’élaboration d’une campagne. Dans le cas présent il s’agissait du personnel de l’IHP (la coordinatrice Holo-Math et le chargé de communication), les concepteurs du programme (One More et HoloForge).

L’équipe de Commeon a eu un rôle majeur en nous incitant à rechercher une entreprise qui pourrait « matcher » la campagne. Les casques de réalité augmentée utilisés étant les Hololens de Microsoft, notre choix s’est porté sur cette entreprise qui nous semblait de fait la mieux placée. Mais ce n’était pas dans ses habitudes. Nous avions un bon relai interne chez Microsoft Education France qui a trouvé les bons arguments auprès du CEO, lequel a accepté de débloquer les 20 000 € nécessaires.

La campagne ne peut réussir sans une personne dédiée dans la structure (le Fonds de dotation de l’IHP) qui suit au jour le jour l’évolution de la campagne sur la plateforme et qui a les compétences rédactionnelles et techniques pour alimenter les réseaux sociaux. Nous avons eu la chance d’avoir parmi nous Léa Dily, chargée de communication en mécénat pour assurer cette mission.

Quelle(s) faiblesse(s) avez-vous su transformer en force(s) pour cette campagne ?

Malgré les relais de communication, notamment de Microsoft qui, au-delà du soutien financier, a largement communiqué auprès de ses réseaux, cette campagne n’a pas démarré de façon aussi dynamique que les autres. Réalité augmentée et immersion dans le monde des mathématiques sont sans doute des concepts un peu abstraits pour le grand public.

Nous avons réagi sur trois plans :
Revoir les outils de communication, notamment les éléments de langage ;
• Organiser un événement permettant de tester le dispositif et de rencontrer les concepteurs du programme Holo-Math : Holoforge et One More;
• Solliciter un Grand Donateur pour donner un coup de pouce à la campagne.

 

Quels seraient vos conseils pour encourager ceux et celles qui souhaitent se lancer dans une campagne de crowdfunding ?

Une campagne de crowdfunding demande en amont une bonne organisation avec : une définition précise de l’objet de la collecte ; une équipe dédiée qui soit disponible et réactive sur la période de la campagne qui est courte et des partenaires ambassadeurs qui acceptent de s’engager et de solliciter leurs réseaux de contacts.

Au cours de la campagne il ne faut pas hésiter à revoir les messages de communication si on note une difficulté au démarrage voire un fléchissement en cours de campagne.

 

Qu’en retirez-vous de plus fort ?

Cette campagne a permis de fidéliser certains donateurs et d’en acquérir de nouveaux. Elle nous a permis aussi de contractualiser le partenariat avec Microsoft par le « matching ». Nous étions en contact avec l’entreprise depuis 18 mois sans avoir pu encore formaliser nos relations qui étaient restées au niveau d’un grand intérêt porté à notre projet.

 

 Enfin, si vous deviez résumer votre projet en une seule phrase :

« De l’autre côté du miroir », une campagne difficile mais qui a atteint son objectif grâce à l’investissement d’un groupe de personnes particulièrement motivées et engagées !

 

Vous avez un projet innovant à soumettre et besoin de fonds pour le porter ? Vous pouvez engagez vos communautés et développez votre mécénat en ligne en suivant ce lien.

Commeon

Nous sommes la 1ère plateforme de mécénat participatif ! Notre mission ? Démocratiser le mécénat pour faciliter aux structures à but non-lucratif l'accès au financement participatif. Notre mot d'ordre ? J'aime, je mécène !

Leave a comment

Please be polite. We appreciate that. Your email address will not be published and required fields are marked