Le crowdfunding pour garder le lien

Le mécénat c’est vous #1 :
Denis, 53 ans, Toulon

Contribution au projet Soyez la bonne Etoile – Saint Germain des Prés

Bien qu’il habite aujourd’hui dans le Sud de la France, Denis M. est resté très attaché à l’église de Saint-Germain des Prés : en janvier 2016, il a décidé de soutenir la campagne de restauration de la voûte pour préserver un patrimoine qui lui est cher.
>> Une nouvelle campagne est cours pour adopter une étoile du Chœur des Moines de Saint Germain des Prés !

 

Où avez-vous entendu parler du projet ?

Cdenis-mecene-crowdfunding-eglise-sgp’est au cœur même de l’église que j’ai entendu parler du projet : près de l’entrée, j’ai trouvé un fascicule qui évoquait la campagne et qui redirigeait vers le site Culture Time. Ensuite, cela a été relativement simple, j’ai pu accéder directement au projet qui m’intéressait.

 

Avez-vous déjà participé à des campagnes de crowdfunding ou de soutien à des causes qui vous parlent ?

A vrai dire, je n’étais pas vraiment familier du crowdfunding. Avec ma femme, nous avons participé à une campagne de soutien pour les Chrétiens d’Orient assez récemment. D’une manière générale, nous donnons également à des associations en lien avec les Droits de l’Homme, les droits des animaux et la défense de la planète.

 

Quel est votre rapport au mécénat aujourd’hui ?

Personnellement, ma participation ne peut être que financière : en tant que chef d’entreprise, je n’ai pas suffisamment de temps pour m’impliquer d’une autre manière. Pour la même raison, je ne peux pas vraiment adopter une démarche proactive pour aller vers les projets, mais je lis mes mails et les communications qui me parviennent.

Je suis assez « coup de cœur » et donne sur les projets qui me plaisent. Le mécénat, c’est un coup de cœur, c’est une envie. On mécène les projets qui nous donnent envie de le faire, et on le fait comme on en a envie.

 

En fin de compte, que retirez-vous de votre expérience ?

C’est assez philosophique : aujourd’hui, je sais qu’il y a une étoile sur la voûte de l’église et qui porte mon nom, et qu’à côté d’elle, il y en a une autre qui porte celui de ma femme [ndlr : l’une des contreparties de la campagne était de pouvoir nommer une étoile de la voûte restaurée]. C’est une façon de nous réunir, dans une forme d’éternité, et d’avoir gardé le lien avec l’église de Saint-Germain des Prés.

 

Un dernier mot ?

 Un conseil, aux porteurs de projets : communiquez au maximum ! Cherchez à gagner en visibilité : pour cette campagne, si je n’avais pas fait la démarche de rentrer à l’intérieur de l’église, je n’aurais probablement jamais rien su !

Vous êtes mécène et souhaitez que l’on vous tire le portrait ? Contactez-nous !

Retrouvez toutes les autres interviews de mécènes :

> #4 Quentin, mécène du Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon
> #3 Bruno, mécène de Soutenez la République
#2 Morgane, mécène de l’Opéra Comique

Commeon

Nous sommes la 1ère plateforme de mécénat participatif ! Notre mission ? Démocratiser le mécénat pour faciliter aux structures à but non-lucratif l'accès au financement participatif. Notre mot d'ordre ? J'aime, je mécène !

Leave a comment

Please be polite. We appreciate that. Your email address will not be published and required fields are marked