La générosité en patrimoine

« Donner, c’est savoir transmettre ». Voilà notre motivation, chez Commeon. Un leitmotiv que nous partageons avec vous, piliers indispensables à la bonne réussite des nombreux projets que nous soutenons sur notre plateforme. Cette nouvelle rentrée (la 3e ensemble, déjà !) est l’occasion de vous remercier une nouvelle fois de votre générosité, et de souligner à quel point le don est peut-être l’acte le plus universel qui soit.

Cette générosité du don, c’est aussi la philosophie du Crédit Agricole qui, à travers sa Fondation Pays de France et ses Caisses régionales, soutient des projets patrimoniaux ancrés sur tout le territoire. Le Crédit Agricole, c’est aussi une dynamique d’innovation, développée notamment dans ses villages de l’innovation (les « Village by CA »), implantés dans toute la France. Un modèle de pépinière d’entreprises qui nous accompagne depuis maintenant plus d’un an.

 

C’est donc tout naturellement que nous nous sommes associés pour vous proposer un nouveau dispositif autour d’un concept innovant. Le matching (c’est son nom) repose sur un principe simple : pour chaque euro collecté pour un projet qu’il a sélectionné, Crédit Agricole s’engage à doubler le don, en versant un euro supplémentaire ! Ce dispositif vertueux nous permet de renforcer la dynamique participative des projets que nous vous proposons sur Commeon. Vous pouvez découvrir dès maintenant le premier projet soutenu via le dispositif “ÇA double” sur notre plateforme.

 

Cette rentrée sera aussi l’occasion pour chacun de (re)découvrir la richesse de notre patrimoine. Chaque année, depuis maintenant 34 ans, ce sont près de 17 000 monuments qui ouvrent leurs portes aux Français à l’occasion des Journées du Patrimoine (organisées cette année les 16 et 17 septembre). Nous sommes tous les ans de plus en plus nombreux à pousser les portes de ces lieux chargés d’Histoire. Mais d’où nous vient donc cette passion si particulière pour l’ancien ? Que cherchons-nous donc dans toutes ces belles pierres ? Peut-être une mémoire, ou plutôt la certitude que le futur s’envisage avec clarté grâce au passé, et qu’il est donc à préserver pour les générations futures. Un patrimoine en héritage qui, de la Bretagne aux Pyrénées, et de l’Alsace au Quercy, a besoin de notre implication, et en particulier aujourd’hui l’église de la Madeleine à Paris.

 

Alors zippez vos cirés, enfilez vos chaussures et munissez-vous d’un bon bâton : les portes sont ouvertes !

 

Thérèse

Leave a comment

Please be polite. We appreciate that. Your email address will not be published and required fields are marked