Hackathon : retour sur un week-end exceptionnel !

Les 9, 10 et 11 mars derniers se tenait le Hackathon : “Gaming, le futur du don en ligne” à la Fondation EDF. Un événement co-organisé par la Fondation EDF, la Web@cadémie et Commeon, dans le cadre de la SocialGoodWeek. 3 jours d’échanges intenses pour imaginer l’avenir du don en ligne. Retour sur un événement exceptionnel !

L’objectif était ambitieux : comment repenser aujourd’hui le don et imaginer des solutions digitales et ludiques, afin de toucher de nouveaux publics, plus jeunes et plus connectés ? À l’heure où le nombre de donateurs stagne et que l’âge moyen des donateurs augmente, c’est un défi auxquelles sont confrontés tous les organismes à la recherche de fonds ! Et pourquoi ne pas utiliser la gamification du processus de don, pour le rendre plus mobilisateur, plus simple, plus efficace ?

Pari relevé haut la main, grâce à la mobilisation de plus de 60 participants (étudiants de la Web@cadémie, citoyens, geeks, hackers, chefs d’entreprise…), réunis autour de 8 associations (Médecins du Monde, Entrepreneurs du Monde, Bibliothèques sans Frontières, Enfants d’Asie, Handicap International, Article 1, Fondation Coeur et Artère et Electriciens sans Frontières). Une énergie formidable, portée par une envie commune de se dépasser et mettre au profit de tous une créativité sans limite. Tout cela sous l’œil de la dessinatrice Mai-Lan.

 

Hackathon-Gaming-le-futur-du-don-en-ligne-Commeon-Fondation-EDF
Un exemple de planche réalisée par la dessinatrice Mai-Lan

3 jours intensément créatifs

L’objectif de ce hackathon était de faire éclore des projets innovants de jeu en ligne intégrant une dimension de don. À la clé, un accompagnement de la Fondation EDF à hauteur de 15.000 € pour le projet lauréat à l’issue de ce weekend bien chargé :

  • Vendredi soir : premier contact entre les participants et les associations à l’occasion des Ateliers créatifs. Chaque association pitche son projet en 2mn devant les participants. À peine le temps de faire connaissance et les idées fusent déjà autour de problématiques parfois complexes. L’enjeu de la soirée ? Définir dans les grandes lignes d’une solution répondant aux enjeux de l’association. Sensibiliser des communautés plus jeunes aux actions de l’association et au don, fidéliser des donateurs existants autour d’un dispositif ludique : chaque association est venue avec des objectifs forts en tête, et l’envie de faire du jeu un véritable levier pour sa collecte !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Samedi matin : nouveau pitch de chaque association pour présenter le jeu imaginé qui sera développé lors du week-end. La journée qui commence sera longue et se prolongera même toute la nuit pour les plus téméraires. On ne compte d’ailleurs pas le nombre de matelas et poufs qui ornent la salle en arrivant le dimanche matin ! Le travail de développeur web n’est pas de tout repos…
  • Dimanche après-midi : le jury, composé de Jean Zeid (journaliste spécialiste du jeu vidéo), Yaële Aferiat (directrice de l’Association Française des Fundraisers), Aurélien Fouillet (sociologue), Sophie Viger (directrice de la Web@cadémie), Nathalie Bazoche (responsable du développement de la Fondation EDF) et Thérèse Lemarchand (Présidente de Commeon), se réunit pour écouter les présentations qui se suivent, toutes plus passionnantes les unes que les autres. Il n’en restera finalement plus que 3…

 

Décision difficile pour le jury de ne garder que 3 projets sur les 8 proposés. Finalement, après des débats longs et animés, l’annonce des lauréats est faite et les heureux gagnants sont…Médecins du Monde, Handicap International et la Fondation Coeur et Artères ! Ils ont la chance de pouvoir passer à la 2e étape. Voici leurs projets :

  • Médecins du Monde : grâce à ce jeu immersif étonnant et innovant, le joueur est invité à répondre à des questions relatives aux actions de l’association et à suivre un parcours de soin bien réel. Entre fiction et réalité, la frontière est mince !
  • Handicap International : jeu Facebook simple qui invite les internautes à découvrir chaque semaine une image prise sur le terrain par les équipes de l’association, dont seule une partie est dévoilée, et à exprimer leurs talents artistiques en imaginant ce que cache l’espace flouté de l’image. Une manière inédite de sensibiliser aux différentes missions insoupçonnées de l’ONG.
  • Fondation Cœur et Artères : un projet original basé sur le principe du jeu Pokemon Go : les joueurs sont invités à se déplacer dans la ville, afin de collecter des coeurs, qui seront transformés en dons pour la Fondation. Idée astucieuse qui pousse à se déplacer et faire du sport, pour sensibiliser sur une question majeure de santé publique

 

Des enseignements utiles pour la suite

Pourtant, si seulement 3 heureux pourront passer à l’étape suivante et voir leurs cahiers des charges prototypées plus en profondeur pendant la semaine qui suit par les élèves de la web@academie, nous pouvons dire que l’ensemble des participants ressortent gagnants de ce hackathon. Pourquoi ? Parce qu’un hackathon est avant tout une expérience collective au cours de laquelle les idées fusent, les opinions se confrontent, les compétences s’enrichissent les unes des autres. 

Un moment intense qui permet de voir éclore des projets jugés impensables auparavant, et que l’énergie de chacun rendra vivants. Il en surtout ressorti un ensemble de prototypes utiles aux associations présentes qu’elles pourront développer dans un second temps, si elles le souhaitent et si leurs ressources internes le permettent.

Hackathon-Gamng-Equipe-Commeon
Hackathon-Gamng-Equipe-Commeon

Un moment de team building unique, également, pour l’équipe Commeon qui a pu mettre à profit son expertise, ses sourires et son envie !

 

Merci à tous les participants pour ce week-end exceptionnel ! Et merci à la Fondation EDF d’avoir su accueillir cette folie créative.

Leave a comment

Please be polite. We appreciate that. Your email address will not be published and required fields are marked