Dons de fin d’année : votre check-list !

Les derniers mois de l’année représentent une période phare pour l’engagement citoyen : en effet, selon le baromètre de France Générosités, 43 % des dons sont faits sur le dernier trimestre dont la moitié sur le mois de décembre.

 

Chaque année, la période des fêtes connaît donc un véritable élan de générosité. Est-ce l’esprit de Noël qui inspire le geste généreux des Français ? Ou l’opportunité de bénéficier d’une déduction fiscale sur son don pour l’année en cours ? Dans tous les cas, les Français se mobilisent largement entre Noël et jusqu’au 31 décembre minuit pour faire un don à un projet qui leur tient à coeur.

 

De leur côté, les associations, fondations, musées,… lancent de grandes campagnes d’appel à la générosité publique pour favoriser ces dons de fin d’année. Pour certaines d’entre elles, c’est plus de 25% de leur collecte, en valeur, qui a lieu pendant le seul mois de décembre [2]. Le syndicat professionnel France Générosités, qui regroupe 81 organisations faisant appel à la générosité publique, soutient leurs efforts en lançant son opération “Faîtes vous du bien, faîtes du bien aux autres”. En effet, la période des fêtes de fin d’année est peut-être un moment ou l’on prend davantage de temps pour penser à ce qui compte pour soi-même et comment le partager avec les autres, faire un don est une manière de faire un geste concret et positif.

france-generosites dons de fin d'année

 

La checklist pour bien mobiliser les dons de fin d’année

Cette période est l’occasion de créer ou renouveler du lien avec vos donateurs et de leur rappeler que leurs dons de fin d’année permettent d’agir. Nous vous avons concocté une check-list pour approcher cette période en toute sérénité :

 

1. Reprenez le contact : n’hésitez pas à contacter les membres de votre communauté pour les informer spécifiquement de ce que vous avez pu réaliser grâce à leurs soutiens, et de la déduction fiscale. Le dispositif prévu par la loi mécénat du 1er août 2003 est encore souvent méconnu : c’est aussi votre mission de le faire connaître.

 

2. Soyez “responsive” : c’est à dire utilisez des supports qui s’adaptent à tous les appareils (ordinateur, smartphone, tablettes…) afin d’offrir un confort de lecture optimal. Selon Ipsos, plus de 55% des français accèdent à Internet via leur mobile. Les opérations de mailing doivent donc se faire avec le bon outil, ce qui vous permettra de toucher vos donateurs à tout moment. Pensez à vos mécènes qui liront peut-être votre mail sur leur smartphone entre une bûche de Noël et une course de cadeaux, facilitez-leur la vie !

 

3. Accompagnez vos donateurs : le plus souvent, les donateurs ont envie de contribuer, mais tout comme vous, ils sont un peu débordés et appréhendent parfois de se lancer cette démarche qu’ils ne font pas très souvent, qui peut leur sembler bien plus complexe que la réalité ! À vous de leur prouver le contraire : préparez un petit guide pas à pas pour réaliser leur don en quelques minutes et en toute sérénité !

 

4. Relancez : en décembre, vous pouvez relancer vos contacts régulièrement pour montrer votre motivation et votre confiance, sur base hebdomadaire. Votre communauté est généreuse mais aussi très sollicitée ! Soignez bien ces mails de relance pour maintenir l’enthousiasme et l’adhésion sur cette période : un appel au don court et engageant, un beau visuel, un bilan de vos actions, et surtout, le lien vers la page de votre projet où le donateur pourra s’engager, découvrir ses contreparties et réaliser son don.

 

5. Restez dynamique jusqu’au bout ! Pas de panique pour les dons de dernière minute, pour bénéficier de la déduction fiscale sur l’année en cours avec ses dons de fin d’année, les donateurs auront jusqu’au 31 décembre minuit !

 

Pour en savoir plus sur les modalités d’applications de la réduction d’impôt pour vos mécènes participatifs, vous pouvez consulter le texte de référence ici. Informations à diffuser sans limite, tout le monde est gagnant à participer, les porteurs de projet et les soutiens, en décidant de flécher l’impôt  par un don de fin d’année sur un projet qui leur tient tous à coeur.

 

> Découvrez tous nos conseils dédiés aux porteurs de projets

Leave a comment

Please be polite. We appreciate that. Your email address will not be published and required fields are marked